Site sncf.com
Digital SNCF est un site de SNCF

574 Story Lyon : inventer demain dès aujourd’hui

Les 574 constituent un réseau stratégique d’accélération pour la transformation digitale du groupe SNCF. A l’occasion de l’inauguration du 574 Lyon, nombreux.ses sont ceux.lles venu.e.s raconter les liens qu’ils.elles entretiennent avec ces lieux d’innovation.

Publié le 19/12/2017 par La Rédaction
cover_inaug_574_lyon

Mardi 12 décembre 2017, le 574 Lyon ouvrait ses portes et accueillait la première édition de « 574 Story », le nouveau rendez-vous de e.SNCF qui permet de partager des idées et solutions inspirantes sous forme de pitches courts. La conférence d’inauguration s’est tenue au 16ème étage de la Tour Oxygène, là où une dizaine de plateaux projet sont installés. Au programme : pitchs des experts des Fabs, témoignages des équipes projets et métiers et des partenaires SNCF.

4

Expertise et accompagnement

« Quand les roues des trains commencent à glisser sur les rails plutôt que de rouler, elles s’aplatissent et deviennent carrées. Résultat : trains en maintenance dans l’atelier et surcoûts économiques » : c’est ainsi que Sébastien Pialloux, responsable de la Fab Big Data, explique au public le contexte dans lequel s’inscrit le projet « Adhérence ».

Basée au 574 Saint-Denis, son équipe a mobilisé ses différentes compétences en data science, notamment en croisant des données de formats divers sur la météo, la circulation des trains ou encore le patrimoine végétal, afin de cartographier les « zones à risque » sur le réseau ferré national et aider les métiers à comprendre les causes du phénomène.

4

En l’espace de quelques mois, la Fab a prescrit aux équipes métiers des éléments d’optimisation sur le nettoyage préventif des voies, ainsi qu’un modèle prédictif capable d’anticiper le phénomène.

2

Outre les expertises chères au développement des projets métiers, les Fabs du réseau 574 proposent également une méthodologie d’accompagnement qui permet d’améliorer la performance de ces projets. Baptisée 3x3x3, celle-ci aide à concrétiser les idées innovantes dans de meilleures conditions. « Ce sont donc trois jours consacrés à l’idéation et l’émergence du projet, trois semaines dédiées au cadrage, et enfin trois mois pour la réalisation d’un prototype », explique Florence Tagger, la responsable de la Fab Design. Grâce à cette méthodologie « Ouigo a pu prioriser les idées d’amélioration autour du parcours client à bord de ses trains », reconnaît Xavier Gaudel, directeur du développement Ouigo.

2

Des écosystèmes de l’innovation

Les 574 sont des clusters numériques qui rapprochent le groupe des écosystèmes de l’innovation. L’implantation du 574 Nantes a par exemple permis de multiples collaborations entre les agents de la région et l’Ecole du design de Nantes. « Nos étudiant.e.s ont réalisé pour SNCF des études prospectives comme celle de la modularité des espaces TGV », explique Jean-Luc Barassard, directeur de l’école. « Ensemble, le personnel de SNCF et les étudiant.e.s ont imaginé de nouveaux usages de mobilité dans le cadre de workshops de design thinking. »

jrascol
Du côté de Toulouse, le 574 Occitanie nourrit quant à lui
l’écosystème des startups de **l’IoT
Valley** , comme en témoigne Jacques Rascol, directeur régional Midi-Pyrénées
« Nous sommes une plateforme d’expérimentation IoT pour les startups. A titre d’exemple, Intesens a pu créer, grâce à nos chantiers industriels et technologiques, des capteurs de diagnostic de batterie ». En dehors de la sphère startups, ce 574 a permis à SNCF de collaborer avec de nombreuses structures d’innovation présentes sur le territoire via l’application des technologies de pointe, comme avec le CNES dans le cadre du projet GEOFER, sur la géolocalisation satellitaire liée aux usages sécuritaires des trains.
jrascol

Via la Fab Open Innovation, les 574 mettent en place des dispositifs reliant solutions innovantes des startups et besoins des agents SNCF. Invitée au 574 Story, la jeune pousse Twinswheel expose ainsi un robot chariot capable de porter des caisses lourdes pour les agents et déjà déployé au technicentre d’Oullins. « Aujourd’hui, cette innovation technique vient des initiatives des agents cheminots, c’est vraiment avec eux qu’on se développe », confirme Vincent Talon, co-fondateur de la startup. A ses côtés, Romain Lalanne, responsable de la Fab Open Innovation, rappelle le rôle de ses équipes : « Faire remonter des initiatives qui viennent du terrain, qui vont ensuite être accélérées avec une méthode dédiée, mais aussi aller chercher des partenaires externes qui vont être connectés aux besoins de SNCF ».

Accélérer la transformation digitale de SNCF

Concrètement, comment le réseau 574 accélère la transformation digitale du groupe SNCF ? Tout d’abord, ces espaces sont accessibles à tous.tes les collaborateurs.rices : « Les 574 permettent aux agents des EPIC et des filiales de se rencontrer, de travailler en mode transverse et de faire développer l’intrapreneuriat », constate Stéphanie Dommange, directrice régionale SNCF Mobilités Pays de la Loire. « Les 574 ne sont pas que pour les geeks », rajoute Jacques Rascol avec un brin d’humour, « on y propose des showrooms, des conférences ou des visites donnant l’envie aux agents de terrain d’être acteurs et actrices de cette transformation ».

Ce réseau sert également à développer une « culture digitale ». Au 574 Saint-Denis par exemple, l’équipe d’animation organise régulièrement des formations autour de l’impression 3D ou de l’initiation au codage par exemple, ainsi que des Ateliers 574 durant lesquels des figures emblématiques de l’innovation française interviennent sur des sujets comme l’intelligence artificielle, l’économie de la connaissance ou les nouvelles mobilités. L’impact de ces événements est considérable : « Depuis son ouverture, le 574 Saint-Denis a accueilli plus de 19 000 visiteurs et visiteuses, c’est-à-dire plus de 1 000 personnes par mois en moyenne », annonce Olivier Reinsbach, directeur de la communication, des communautés et 574 de e.SNCF. Ces espaces ont ainsi « un rôle de passeur des connaissances » à ses yeux.

ecole_numerique_574_lyon

En ce qui concerne la formation des collaborateurs.rices, le réseau 574, par sa forte présence dans les territoires, constitue un levier solide de transformation des métiers. En octobre 2017, SNCF s’est lancé dans le digital learning avec la mise en place de l’Ecole numérique, une plateforme de transmission de savoir-faire dont une partie de l’équipe s’installera d’ailleurs à Lyon.

Mais le réseau 574, c’est aussi un accélérateur d’industrialisation des projets et le 574 Lyon ne dérogera pas à la règle : « Nous sommes évidemment très contents de l’ouverture du 574 Lyon, puisque six chantiers emblématiques vont être représentés ici, de l’IoT au Big Data en passant par la cybersécurité », précise Raphaël Viard, CTO du groupe.

ecole_numerique_574_lyon

Finalement, ouvrir un 574 à Lyon sonne comme une évidence : « On l’attendait depuis longtemps », confirme Léthicia Rancurel, directrice de Tuba, association lyonnaise d’innovations numériques. « Nous avons besoin de SNCF pour expérimenter les projets sur le territoire, mener des POC et les déployer dans notre ville de demain », projette-elle.

Tags associés à cet article :

Commentaires

S’enregistrer et se connecter
Recommandé pour vous
sncftechfem2
Lancement de l’ambassade SNCF Tech au Féminin : les femmes, vectrices de la transformation numérique
Lire la suite
cp_290818
La donnée, nouvelle étape de la transformation de SNCF
Lire la suite
covert_bt_vid_13
Benoît Tiers - "e.SNCF permet de rassembler"
Lire la suite