Site sncf.com
Le site de la transformation digitale du groupe SNCF

AppliDay - Application SNCF

Lancée en 2015, l’application SNCF a tenu son engagement : être co-construite avec l’ensemble des utilisateurs. Ainsi, près de 50 mises à jour ont déjà été effectuées pour d’enrichir l’appli à partir les retours des utilisateurs. Une telle interactivité exigeait en retour la refonte de l’interface. Explication avec Agnès Chiroux, chef de projet en charge de l’application.

Publié le 07/06/2017 par La Rédaction
cover_appli_sncf

À quel besoin répond cette mise à jour ?

À un énorme besoin de simplification. En effet, depuis sa création, l’application SNCF intègre, deux fois par mois, des nouvelles fonctionnalités. Cette abondance est due à notre promesse de départ : celle d’un modèle centré sur le client. Via notre rubrique “votre avis sur l’application”, nous traitons ainsi une quarantaine de commentaires par jour. Plus de 60 000 depuis notre lancement ! Nous priorisons ensuite les demandes et développons les plus demandées. Cela a notamment été le cas pour le bulletin de retard Transilien, les services à bord ou le fait de connaître, via son smartphone, les places disponibles sur les Intercités…

En quoi consiste ce travail de simplification ?

En deux étapes majeures. La première concerne le design de l’interface. Les homepages sont désormais propres à chaque utilisateur. Ce dernier va y retrouver ses informations principales : les prochains trains au départ de sa gare et l’info trafic en temps réel pour ses trajets les plus courants. Le parcours utilisateur devient donc extrêmement direct, mais aussi intuitif. Car, nous y injectons également de l’intelligence artificielle (IA) afin de permettre à l’application de prédire, en fonction de la géolocalisation de l’utilisateur, ses demandes à venir. D’autres changements importants sont d’ores et déjà prévus. Ils arriveront progressivement. Nous y allons pas à pas, nous ne voulons pas désorienter l’utilisateur. Dans un premier temps, nous nous sommes concentrés sur l’essentiel.

Quel était le challenge principal pour cette mise à jour ?

Incontestablement, l’élaboration de l’algorithme de l’IA. Pour ce faire, nous avons pu nous appuyer sur l’expertise de la Fab Big Data du 574 Saint-Denis. Le délai était court : 4 mois seulement pour affiner l’algo, déterminer lequel donnait le plus de réponses pertinentes. Durant cette phase de test, l’apport des data scientists comme des bêta testeurs fut décisif.

Qui a tout intérêt à télécharger cette mise à jour ?

Dans la mesure où les évolutions apportées sont celles demandées par les utilisateurs, je vous répondrai : tous ceux qui l’ont (rires) ! Plus sérieusement, cette mise à jour représente un réel gain de parcours et donc, de temps. L’objectif principal est clairement atteint.

Quelles sont les évolutions attendues pour l’application SNCF ?

Actuellement, une centaine de fonctionnalités ont déjà été identifiées en vue d’une intégration prochaine. Certaines sont plus prioritaires que d’autres et seront mises en place dans l’année qui vient.

Quelles sont-elles ?

Le compte client unique, la possibilité – notamment pour les TGV et les Intercités – de connaître le positionnement des voitures sur le quai, l’accès pour le réseau Transilien à une info trafic en temps réel non plus ciblée sur la ligne entière mais sur des tronçons spécifiques. Et enfin, la capacité d’acheter des abonnements mensuels TER via l’application.

Les chiffres-clés du projet

  • 6,2 millions de téléchargements
  • 20 millions de visites
  • 2 millions d’utilisateurs uniques par mois et sur le podium des meilleures applications transport sur les stores Android et IOS ! !
Tags associés à cet article :

Commentaires

S’enregistrer et se connecter
Recommandé pour vous
sxo
Fiche tendance – SXO
Lire la suite
CRO
La Fab Design lance un comité dédié à l’expérience utilisateur
Lire la suite
cover_fab_design_article
La Fab Design, en pointe sur l’expérience utilisateur – 5 questions à Jordan Charlet
Lire la suite