Site sncf.com
Le site de la transformation digitale du groupe SNCF

#Atelier574 – Incuber, c’est apprendre à innover, le cas ACT 574

Six mois seulement après sa création, ACT 574 révèle ses premiers enseignements. Aux startups, l’accélérateur créé par Voyages-sncf.com offre un accès à des ressources, des compétences et des partenaires de haut rang. Au groupe SNCF, il apporte la capacité de détecter et accompagner plus rapidement les innovations. Retour d’expérience en « fiche de révision ».

Publié le 10/05/2017 par La Rédaction
574 ACT

Qui ?

Nicolas Faesh est le directeur de l’Accélération Digitale chez Voyages-sncf.com (VSC). Il était accompagné de Thomas de Longvilliers, cofondateur d’Ector. Cette startup, qui termine son incubation au sein d’ACT 574, développe un service de parking avec concierge dans les gares et les aéroports.

Où ?

Au 574 Saint-Denis, ville qui fut un temps le hub de la Compagnie des Tramways électriques du Nord-Parisiens.

Quand ?

Le 28 avril 2017, jour de la réouverture de la ligne Guingamp Paimpol après six mois de travaux !

1
3

Les grandes idées de l’atelier ?

1/ Comment ça marche ?

ACT 574 accueille tour à tour des séries de trois startups pour environ cinq mois. Chez Voyages-sncf.com, elles côtoient des compétences de pointe, en marketing ou en IT par exemple. Elles affinent leurs algorithmes sur la base des gisements de données clients de VSC, uniques sur le marché. Enfin, elles profitent de leviers d’audience considérables et accèdent de façon privilégiée à certains partenaires du groupe.

« Nous voulons devenir un acteur clé de l’écosystème des startups du voyage. Pour ça, il nous faut une proposition de valeur vraiment unique sur le marché », résume Nicolas Faesh.

2/ Le témoignage de la startup : Ector

Sélectionnée en novembre 2016, Ector raconte. Dès son arrivée, la startup a procédé au diagnostic de son activité avec les experts VSC. Immédiatement, elle a identifié des pistes d’amélioration et lancé une refonte de son site Web, en mettant l’accent sur la conversion. En parallèle, elle a enrichi son modèle économique, en créant une déclinaison de son service en marque blanche.

Et côté SNCF ?

Pour Nicolas Faesh, ACT 574 joue déjà le rôle d’un catalyseur chez VSC. Entre autres bénéfices, il évoque l’exploration de nouveaux débouchés économiques, la découverte de méthodes de travail inédites ou la source d’inspiration que constitue le contact avec les startups. « 100% des collaborateurs impliqués nous ont dit qu’ils étaient satisfaits, alors que l’accompagnement s’ajoute à leur charge de travail habituelle », remarque-t-il.

Pour prolonger cette démarche d’enrichissement mutuel entre VSC et les startups accélérées, ACT 574 travaille donc déjà sur la suite : un programme alumni pour garder le contact, ou des prises de participation sous forme de media for equity (du capital en échange d’audience).

Punchlines ?

Thomas de Longvilliers, cofondateur d’Ector : « Pour construire un business pérenne, il nous faut des partenaires clé dans le monde du voyage. Qui serait mieux placé que SNCF ? »

Nicolas Faesh, directeur de l’Accélération digitale chez VSC : « C’est un des secrets qui permet à l’entreprise d’avancer… Sachez sortir du cadre. »

fin

Découvrez les trois startups qui composent la première promotion ACT 574 : Metigate, Optionizr et Kokoroe.

Tags associés à cet article :

Commentaires

S’enregistrer et se connecter
Recommandé pour vous
Bunker gare paris est
Comment valoriser le patrimoine grâce à la réalité virtuelle
Lire la suite
Bubble VR, ou la communication en réalité virtuelle par SNCF
Lire la suite
1129700822414839.t1wi67uatvnqieoxdp3e_height640
Une borne interactive de recherche d’emploi en gare
Lire la suite