Site sncf.com
Le site de la transformation digitale du groupe SNCF

#Atelier574 - Retour sur le CES 2017

Vendredi 3 février 2017 se déroulait au 574 de Saint-Denis le débriefing du Consumer Electronics Show (CES) 2017 d’Alexandre Sochacki (Manager Innovation SNCF), en direct du 574 Nantes à 385 kilomètres de Paris. C’est à travers un écran géant que celui-ci a souhaité présenter à l’audience les innovations technologiques exposées à Las Vegas.

par La Rédaction

Ecouter Alexandre Sochacki nous parler des dernières nouveautés technologiques présentées au CES 2017, en présence d’Amine Didioui (Manager Innovation & Recherche SNCF) et David Philippe (chef de projet Innovation & Recherche SNCF), c’est faire un bond vers le futur. Cet atelier 574 fut l’occasion de revenir sur les dernières innovations digitales présentées sur le salon, et d’en découvrir quelques-unes qui impacteront certainement les activités du groupe SNCF. Retour sur les points clés de cette conférence.

Le CES fête 50 ans d’innovations technologiques

Le sourire aux lèvres et sur un ton décontracté, Alexandre Sochacki commence la conférence en souhaitant un joyeux anniversaire au CES, événement consacré aux innovations technologiques grand public qui souffle ses 50 bougies : « Depuis sa création en 1967 avec l’avènement des téléviseurs, ce salon a fait bien du chemin. Aujourd’hui, celui-ci attire 3800 entreprises internationales sur une superficie égale à 30 terrains de football ».

Pas peu fier, Alexandre ajoute que l’on entend de plus en plus parler français entre les stands : « Depuis 4 ans, il y a une explosion de la French Tech. Pas moins de 178 entreprises françaises étaient sur place. La France est ainsi le 3ème pays en nombre d’entreprises présentes ». Cocorico !

Quelles sont les grandes tendances technologiques du CES 2017 ?

D’après Alexandre Sochacki, Amine Didioui et David Philippe, 4 grandes tendances technologiques ressortent indéniablement du CES. Et surprise, elles sont toutes potentiellement en lien avec la mobilité, donc l’activité de SNCF ! Sur le ton de l’humour, David Philippe est même allé jusqu’à noter la ressemblance toujours plus troublante entre le CES et le salon de l’auto, confirmant ainsi les dires de l’équipe Keolis présente sur le salon :

  • Les nouvelles mobilités , « c’est-à-dire les véhicules électroniques, véhicules autonomes et véhicules connectés » précise David Philippe.

  • L’intelligence artificielle. « Celle-ci est essentiellement au service des véhicules autonomes, de la robotique ou encore du Smart Home » explique Amine Didioui.

  • Les objets connectés, particulièrement ceux alliant sport et santé : un t-shirt connecté qui évalue la fatigue, une montre qui calcule le rythme cardiaque…

  • Les « réalités alternatives » : réalité augmentée, réalité virtuelle…

Comment ces innovations impacteront les services de SNCF ?

SNCF a commencé à exploiter ces 4 tendances pour perfectionner ses services sur le terrain et ainsi faciliter le quotidien des voyageurs :

  • Sur le sujet de l’intelligence artificielle : SNCF s’est allié avec la startup française Hoomano afin de créer des logiciels d’interaction adaptés à l’environnement de la gare pour le robot humanoïde Pepper. Capable de renseigner les utilisateurs, Pepper est en expérimentation dans trois gares des Pays de la Loire.

  • Les nouvelles mobilités, « c’est-à-dire les véhicules électroniques, véhicules autonomes et véhicules connectés » précise David Philippe.

  • Voyages-sncf.com travaille actuellement sur une application de réalité virtuelle avec Joshfire, agence spécialiste dans l’IoT. Grâce au casque Samsung Gear VR, ce média permettra au voyageur de visualiser et de choisir sa place dans le train grâce à un simple mouvement de tête.

  • L’utilisation des objets issus de l’IoT – et plus largement, de tous les avatars de l’Internet industriel – est déjà une réalité pour SNCF. Retrouvez ici un exemple d’utilisation pour augmenter la sécurisation des trains Corail.

  • Sur les « nouveaux véhicules (autonomes, électriques et connectés) », Keolis et Navya ont fait sensation en présentant la première navette regroupant ces trois tendances en circulation dans des espaces publics (à Lyon dans le quartier de Confluence et à Las Vegas).

Comme mentionné précédemment, la présence forte d’un « secteur mobilité » en pleine effervescence suppose un climat favorable vers l’essor de nouveaux usages et technologies dont SNCF devra s’inspirer. En plus des projets en cours présentés plus haut, les intervenants retiennent deux exemples: chez ICARE Technologies, la bague intelligente et connectée faisant notamment office de carte bleue NFC, pratique pour acheter rapidement ses billets de train ; ou encore la télécommande Sevenhugs qui, une fois pointée sur un objet, affiche les informations en lien avec celui-ci. En direction d’un train, elle permettrait ainsi de connaître ses horaires mais également de réserver un billet en express.

Tags associés à cet article :

Commentaires

S’enregistrer et se connecter
Recommandé pour vous
cover_francis_pisani_1
#Atelier574 – Francis Pisani, « innover, c’est désobéir »
Lire la suite
Perrine Daumont Google Innovation
#Atelier574 – « Comment Google développe la culture de l’innovation chez ses collaborateurs ? » par Perrine Daumont
Lire la suite
nouvelles_mobilites
574 Invest et la Fab Innovation lancent une exploration sur les nouvelles mobilités
Lire la suite