Site sncf.com
Digital SNCF est un site de SNCF

Comment Raise optimise la relation entre SNCF et les startups


cover_raise_x_sncf

L’open innovation et ses modes de fonctionnements novateurs s’installent progressivement au cœur des activités du groupe SNCF. Néanmoins, des freins perdurent quant à une relation optimale entre startup et grande entreprise. Pour répondre à ces challenges, le groupe ferroviaire a mis plusieurs dispositifs en place et multiplie les initiatives. Dernière en date : le partenariat de mentoring Raise.

« Mélange de sagesse et d’audace »

Raise est une « entreprise pionnière en France, où l’on partage l’expérience, la réussite et la passion d’entreprendre » : en somme, elle aide grands groupes et startups à fluidifier leur relation afin de maximiser la création de valeur. Parmi les différents leviers mis en place, notons par exemple la réduction des temps qu’ils soient de mise en relation, d’idéation, ou encore de prototypage… Comme le résume Gonzague De Blignières (co-fondateur de Raise) : « la clé, c’est qu’un appel apporte systématiquement une réponse ». En effet, comme le rappelle David Leborgne (CDO SNCF), si la grande entreprise est un « terrain de jeu colossal pour les startups », sa potentielle inertie représente aussi une difficulté pour ces dernières dont le développement est conditionné par une croissance rapide : « Nous avons besoin de travailler avec les startups, elles nous apportent innovation et agilité ».

Plus qu’un programme de mentoring unilatéral, Raise propose donc un véritable parcours de co-construction, d’acculturation et d’apprentissage mutuel. Une démarche que David Leborgne résumera par la formule : « mélanger la sagesse et l’audace : rendre nos cadres plus audacieux et apporter la sagesse aux startups, parce qu’il y a des méthodes pour décrocher la lune ».

Quand « David travaille avec Goliath »

Pour le lancement du partenariat le 8 novembre dernier, 20 cadres de SNCF - dont 10 Digital Champions - ont rencontré les 10 startups sélectionnées. Co-composés par Raise, ces binômes rassemblaient expertises et besoins métiers afin de travailler sur des problématiques communes. Pour les individus présents, la soirée avait pour but de se découvrir, de cerner les principaux challenges partagés et de créer des ponts entre les attentes de chacun. Après une heure d’échanges, l’un des Digital Champions de l’équipe était invité à pitcher l’activité de la startup devant le reste de l’assemblée.

Et la mayonnaise a pris. En binôme avec Florence Merkhouf (Directrice de la transformation et du digital chez SNCF TER) et Florence Tagger (directrice de la Fab Design), Alexis Garcia de Did U Enjoy affirmera ,par exemple, que les compétences design et expérience utilisateurs SNCF pourraient grandement aider sa startup (spécialisée sur la mesure de la satisfaction client), tandis que Florence Merkhouf s’est montrée très intéressée par la capacité de la jeune pousse à recapitaliser sur les clients satisfaits.

Si l’activité de certaines startups était directement en lien avec celles du groupe ferroviaire (CitEasy), d’autres évoluaient dans des sphères plus éloignées de la mobilité partagée ; mais comme le rappelait Gonzague De Blignières, « la disruption peut venir de l’extérieur ». C’est le cas de Waga Energy et de SNCF Réseau : si les deux entreprises ne se situent pas sur les mêmes secteurs, elles rencontrent des challenges IoT identiques : « Ils ont une problématique de capteur, qui est comment transmettre et surveiller des installations à distance. Cela rejoint notre travail chez SNCF Réseau sur les capteurs connectés » conclura Samuel Schauss.

La soirée s’est terminée sur la prise des prochains rendez-vous au sein des différents binômes. Rendez-vous dans six mois pour la restitution et le partage d’expériences !

Commentaires

S’enregistrer et se connecter