Site sncf.com
Le site de la transformation digitale du groupe SNCF

Eco-dev : un eco-indice pour évaluer l’empreinte environnementale des sites internes SNCF

Eco-dev est une solution technologique qui permet une démarche d’eco-conception des sites SNCF, portée par le Laboratoire Innovations et Prototypages (LIP) ainsi que la direction du Numérique Responsable d’e.SNCF.

par La Rédaction
eco-dev SNCF

Eco-dev est une sorte de thermomètre qui prend la température eco-durable d’une page web ou d’une application intranet. Il a été développé par le LIP, une entité de e.SNCF Solutions, installée au 574 de Nantes. Des solutions comparables existent déjà pour le grand public. Malheureusement, elles ne fonctionnent pas en interne à cause des pares-feux et des sécurisations d’entreprise, d’où la volonté du LIP de créer Eco-dev. « Partant de ce constat, nous nous sommes lancés dans le défi technique de créer ce thermomètre et nous l’avons mis à disposition du groupe SNCF dès mars 2020 » explique Gérard Legrand, Responsable du LIP.

« C’est une architecture classique qui utilise des frameworks open-source, qui simulent l’accès à la page et qui mesure un certain nombre de KPI (Key Performance Indicator) tels que la complexité de la page, la bande passante, la charge serveur et RAM client, ou encore le temps d’analyse. Nous avons également utilisé l’outil d’évaluation physique d’empreinte carbone de la start-up Greenspector afin d’éprouver et de valider notre formule » explique-t-il. « Plusieurs entités de SNCF ont eu des démarches similaires, notamment eVTech, la branche IT de Oui.SNCF, avec qui nous avons maintenant un accord d’échanges de nos codes sources. Ils peuvent donc utiliser notre code et nous pouvons utiliser le leur » ajoute-t-il, « autant ne pas réinventer la roue ! ».

Un outil pour un SI durable

Eco-dev est un outil à destination des chefs de projet IT et les service managers de Centres de Service (CDS) qui souhaitent estimer à un instant T l’empreinte carbone de leur interface et suivre l’impact des évolutions sur l’ensemble du cycle de vie de l’application. « Cette solution s’inscrit parfaitement dans la stratégie Numérique Responsable de l’entreprise puisqu’elle vise à améliorer nos pratiques de conception et à aller vers un SI plus frugal » explique Sophie Sabos, directrice du Numérique Responsable chez e.SNCF. « Rares sont les initiatives qui permettent de rationaliser ce que l’on entend par « éco-conception. L’approche du LIP permet d’avoir un indicateur concret et facilement lisible puisqu’il reprend les codes grand public : une note et une couleur. De plus, il est accessible à tout moment pour suivre l’applicatif tout au long de sa vie » conclut-elle.

Tags associés à cet article :

Commentaires

S’enregistrer et se connecter
Recommandé pour vous
Numérique Responsable SNCF
Défi 2 minutes : Comprendre le numérique responsable avec Sophie Sabos
Lire la suite
frederic bordage
Conf’574 – « Sobriété numérique, les clés pour agir » par Frédéric Bordage
Lire la suite
trafic routier
Congestion routière : une plateforme numérique pour comparer le trafic routier et ferroviaire
Lire la suite