Site sncf.com
Le site de la transformation digitale du groupe SNCF

Intelligence Artificielle : les projets marquants de 2020

De nombreux projets d’intelligence artificielle ont été développés tout au long de l’année 2020, afin d’assister plus efficacement les métiers du groupe SNCF, tant en matière de sécurité qu’en termes de réduction de temps de certaines tâches jugées chronophages.

Publié le 21/01/2021 par La Rédaction
intelligence artificielle SNCF

Speech to text, le projet qui booste la performance grâce à la voix

Afin de simplifier la rédaction des comptes-rendus des managers et surtout de rendre cette tâche moins chronophage, le projet Speech to text a été accompagné par le 574 Occitanie. Speech to text est une solution de reconnaissance vocale compatible avec toutes les interfaces web et capable de reconnaître le vocabulaire spécifique SNCF. « Elle permettra aux utilisateurs de gagner jusqu’à une heure et demie de saisie par jour », explique Nihan Angrimangi, cheffe de projet digital 574 Occitanie. Gagner du temps sur ces tâches pour le consacrer à des activités à plus forte valeur ajoutée, tel est le crédo de cette solution innovante.

Vidéo intelligente et vision artificielle : SNCF mise sur la vidéo du futur

En 2020, le groupe SNCF a choisi de se focaliser sur les technologies liées à la vidéo. La vidéoprotection, la vidéosurveillance, la vidéo assistance ou encore la vidéo intelligente permettent différents cas d’usage sur les thématiques de la sécurité, de l’exploitation, de la maintenance et de la sûreté. Un futur socle vidéo permettra ainsi de mettre en œuvre une plateforme de services vidéo à destination de tous les collaborateurs du Groupe SNCF. « Il s’agit avant tout d’un projet d’harmonisation et de mutualisation des outils vidéo, pour répondre aux ambitions aussi bien opérationnelles (comme par exemple la sûreté et la sécurité des biens et des personnes, l’exploitation, la maintenance, ou bien la performance des métiers sur le terrain) que financières », détaille Stéfan Kopanski, Responsable du programme Sûreté & Vidéosurveillance.

Quand l’intelligence artificielle détecte les présences en rame

Le projet « Présence dans la rame » permet, grâce à l’intelligence artificielle, de détecter une présence humaine dans les rames des trains, afin d’éviter au conducteur une ronde de plusieurs minutes et un potentiel danger dans le cas d’un voyageur présent. Pour ce faire, grâce à l’analyse des vidéos des caméras des différentes rames, un algorithme peut en seulement dix secondes dire si la rame est vide ou s’il détecte la présence d’un voyageur. « Cette solution réduit la pénibilité du conducteur, et lui assure un gain de temps notable » précise Philippe de Laharpe, chef de projet à la division développement de l’Ingénierie du Matériel.

Computer vision : SNCF met au point une IA pour la reconnaissance de la signalisation latérale

Le respect de la signalisation latérale est un enjeu majeur de la sécurité des circulations ; pour assister le conducteur dans cette tâche, l’intelligence artificielle s’est révélée être une alliée de taille. « Nous sommes partis sur un algorithme de computer vision basé sur du traitement d’images, c’est une solution plus « souple » et plus déterministe que les IA d’apprentissage », explique Cedrick Lelionnais, Chargé d’étude sur la qualification des équipements de sécurité au Centre d’Ingénierie du Matériel de SNCF, et expert du réseau Synapse.

Tags associés à cet article :

Commentaires

S’enregistrer et se connecter
Recommandé pour vous
video intelligente
Vidéo intelligente et vision artificielle : SNCF mise sur la vidéo du futur
Lire la suite
rame transilien SNCF
Quand l’intelligence artificielle détecte les présences en rame
Lire la suite
Intelligence Artificielle
Computer vision : SNCF met au point une IA pour la reconnaissance de la signalisation latérale
Lire la suite