Site sncf.com
Digital SNCF est un site de SNCF

La réalité virtuelle, un formidable outil de sensibilisation


La sécurisation des emprises ferroviaires - 25 millions d’euros par an - est une priorité pour SNCF Réseau; et pour cause : chaque année en Île-de-France, l’entreprise enregistre 30 à 40 accidents graves liés au manque de vigilance des usagers. Attirer l’attention du public sur ce sujet n’est pas chose aisée : c’est pourquoi SNCF Réseau Ile-de-France s’est tourné vers les nouvelles technologies et particulièrement la réalité virtuelle pour sensibiliser ses voyageurs. Entretien avec Laetitia Noel, chargée des communications externes liées au digital chez SNCF Réseau IDF.

Pouvez-vous nous présenter le projet de VR destiné à la sensibilisation aux dangers aux abords des voies ferrées ?

Laetitia Noel : Le projet prend la forme d’une application avec plusieurs scénarios. Chacun dure à peu près trois minutes et permet à l’utilisateur d’avancer en fonction de ses réponses. Nous en avons livré un pour l’instant, et les prochains sont en production. Nous voulons toucher le plus grand nombre et pour cela nous avons rendu l’application disponible en téléchargement sur la bibliothèque Samsung VR (à utiliser avec un casque compatible).

Pourquoi se tourner spécifiquement vers la VR ? Est-ce un choix stratégique pour atteindre votre cible, à savoir les jeunes ?

L.N : Nous avons opté pour ce mode de communication suite à une démonstration de réalité virtuelle lors d’un évènement. Nous nous sommes tout de suite dit que ce serait un outil formidable de sensibilisation, avec un format plus attractif pour toucher notamment les nouvelles générations, friandes des nouvelles techniques.

Quelles équipes SNCF sont mobilisées pour réaliser ce projet ?

L.N : Nous avons collaboré avec les experts sécurité de SNCF Réseau IDF pour définir les scénarios. Pour réaliser l’application, nous avons fait appel à une entreprise spécialisée dans la production de film en VR : Hevok.

Comment vont concrètement se dérouler les sessions de sensibilisation ?

L.N : Nous avons utilisé pour la première fois notre application dans le cadre de notre partenariat avec l’événement Vélotour pour sensibiliser le grand public au bon comportement à adopter dans les emprises ferroviaires. Nous prêtons aussi les casques aux agents SNCF IMS – intervenants en milieu scolaire -. Tous volontaires, ils se déplacent depuis 2006, dans les écoles, du primaire au lycée, pour présenter les dangers ferroviaires. Dès la rentrée, ils auront l’opportunité d’utiliser ce matériel pour faire vivre cette expérience immersive aux élèves.

Crédit Photo de Une: Flashpop

Commentaires

S’enregistrer et se connecter