Site sncf.com
Le site de la transformation digitale du groupe SNCF

Le Wifi 6 : une couverture réseau plus efficace pour les gares et technicentres

Alors que la 5G reste sur le devant de la scène des innovations dans le domaine du réseau sans fil, le Wifi n’est pas en reste, avec une nouvelle norme, le Wifi 6, qui promet un meilleur débit, une plus grande sobriété, et de nouveaux usages comme la fibre sans fil. Voici ce que cette innovation pourrait apporter, aussi bien en gare pour les usagers, qu’en technicentre pour les collaborateurs SNCF.

par La Rédaction
wifi6

Plutôt qu’une grande révolution, le Wifi 6 offre une série d’améliorations sur la norme précédente qui devraient faciliter l’accès à internet dans les gares et les technicentres, ainsi que la qualité de la connexion. « Le Wifi 6 utilise à peu près les mêmes fréquences que le Wifi 5, mais il atteint un débit équivalent à la 4/5G grâce à l’utilisation de l’OFDMA » explique Hacène Lahrèche, directeur Connectivités pour la transition numérique chez SNCF.

L’OFDMA ? Il s’agit de l’Orthogonal Frequency Division Multiple Access, une technologie qui fait passer l’information du signal par plusieurs ondes porteuses en même temps, et peut ainsi dédier une fréquence par utilisateur, jusqu’à 8 en simultané. Concrètement, une borne unique communique à plusieurs utilisateurs en alternant entre chacun d’entre eux dans le temps de manière très rapide.

Un Wifi plus vert

gare

Côté sobriété numérique, en plus de nécessiter moins de bornes pour une même couverture, le Wifi 6 dispose de la fonction TWT (Target Wake Time) qui permet d’allumer ou de mettre en veille à distance la puce Wifi des appareils visés, économisant ainsi grandement la batterie.

À terme, le Wifi 6E, qui n’est pas une nouvelle norme mais plutôt une mise à jour au Wifi 6, ouvrira l’utilisation de la bande de fréquence des 6Ghz, qui permettra de libérer les autres fréquences en zone très dense comme les gares. Son usage sera cependant limité à l’intérieur, car la bande de fréquence est réservée aux véhicules autonomes en extérieur.

De la fibre sans fil

technicentre

Enfin, le Wifi 6 apporte une nouvelle bande de fréquence à destination des professionnels, autour de 60Ghz, qui permet de créer un réseau maillé en reliant des bornes par de la « fibre » sans fil. À partir d’un point d’accès relié au réseau filaire, on fait communiquer entre elles les bornes par du très haut débit (environ 14Gbps) à cette fréquence de 60Ghz, ce qui évite de tirer du câble, une tâche difficile, voire parfois impossible en technicentre à cause de contraintes techniques (présence de rails, caténaires…). Cette solution fonctionne aussi pour l’installation du wifi en gare, où les mêmes problèmes de câblage existent.

Cette nouvelle norme du Wifi offre donc un éventail de nouvelles fonctionnalités, qui amèneront une plus grande efficacité pour les connexions sans fil aussi bien en gare qu’en technicentre, au fur et à mesure que les utilisateurs s’équiperont de terminaux (smartphones, tablettes et ordinateurs) compatibles.

Tags associés à cet article :

Commentaires

S’enregistrer et se connecter
Recommandé pour vous
cover 5G
5G, fibre virtuelle… Les enjeux de la connectivité chez SNCF
Lire la suite
réseau télécom fibre
Lancement de Terralpha, le TGV de la donnée
Lire la suite
connectivité industrielle
Connectivité industrielle : les projets marquants de 2020
Lire la suite