Site sncf.com
Digital SNCF est un site de SNCF

LES EXPLORATEURS DE L'INNOVATION #27 – EDITION SPECIALE VIVATECH 2018

Les Explorateurs de l’Innovation reviennent avec la crème de la crème du dernier Salon VivaTech ! Objets connectés, inventions révolutionnaires, mobilités de demain… Chaque semaine, sur la page Facebook « La Transformation Digitale par SNCF », E-dgar et son équipe « d’Explorateurs de l’Innovation » partent à la recherche de « pépites » afin de vous les faire découvrir en exclusivité. Retrouvez l’ensemble de leurs trouvailles mensuelles sur #DIGITALSNCF !

Mots clés : #wearable, #voiturevolante, #VR, #divertissement, #robot, #capteur, #motoélectrique

Publié le 15/06/2018 par La Rédaction

Un gant connecté pour traduire le langage des signes en langage parlé

L’IA gagne du terrain dans le domaine de la traduction : après les oreillettes de traduction instantanée, un gant connecté pour faciliter nos communications en langage des signes. Bourré de capteurs et relié à un bracelet, le prototype de ce wearable retranscrit les mouvements de la main en sons ou par écrit. L’IA assure l’exactitude de la traduction, en saisissant au mieux les gestes personnels de chaque utilisateur.

Des voitures volantes pourraient voir le jour

Airbus ambitionne combiner deux configurations de transport – routière et aérienne – en un seul moyen de transport entièrement électrique. En s’associant au constructeur automobile Audi, l’entreprise toulousaine présente la dernière version de Pop.Up Next au Salon VivaTech. Plus que performant, ce drone-navette serait une des pièces du puzzle des mobilités selon Airbus : en plein vol, leurs clients voyageurs pourraient effectuer une commande de course en Pop.Up Next afin de parcourir les derniers kilomètres d’un long trajet.

Diya One, le robot aux allures de droïde qui veille sur votre respiration

La promesse de Diya One (robot créé par les français de Partnering Robotics et déjà disponible sur le marché) : épurer l’air que l’on respire. Sa mission ? Débarrasser l’air de 99,95% des polluants, allergènes, bactéries, virus et odeurs. Autonome dans ses déplacements, il réalise des cartographies précises des lieux (hôpitaux, musées ou open space). Son interface tactile et son avatar interactif le rendent très facile d’utilisation. Bien sûr doté d’une intelligence artificielle, il apprend en permanence du monde qui l’entoure. Enfin, ses performances de mesure et d’épuration ont été validées par le Centre Scientifique et Technique du Bâtiment.

Des robots qui dansent ensemble

Tous les robots n’ont pas forcément d’intérêt sociétal, parfois, ils ne servent qu’au divertissement. C’est le cas des robots Alphas 1S, de la société de robotique Evotion, qui sont capables d’exécuter une chorégraphie de danse, tout en étant parfaitement synchronisés entre eux. Ces robots humanoïdes de quarante centimètres de hauteur dansent à quatre minimum au rythme de la musique. Un spectacle au Salon VivaTech qui a émerveillé petits et grands !

Une moto française 100% électrique

Cette moto fabriquée par Newron Motors est la première moto électrique de ce calibre d’origine française. En plus d’un design élégant, elle dispose d’une autonomie de 300 kilomètres en usage urbain et de 200/220 kilomètres sur autoroute. Elle se recharge en trente minutes sur une borne rapide et en quatre heures sur une borne classique. Sa vitesse de pointe est de 220 kilomètres/heure. Côté gadgets, elle est équipée d’un système de démarrage sans contact et d’un écran connecté. Pour l’instant au stade du prototype technique, elle devrait faire son entrée sur le marché en 2020 pour un prix de 50 000 euros.

Lutter contre le stress en milieu médical grâce à la réalité virtuelle

Healthy Mind, startup strasbourgeoise, propose de transporter des patients (ou des salariés stressés) dans des environnements naturels relaxants en 3D. Musique, son et image, cette expérience sous casque virtuelle a été élaborée en collaboration avec des professionnels de santé en milieu hospitalier général et psychiatrique. En effet, Healthy Mind veut lutter contre tous les traumas, qu’ils soient physiques ou psychologiques. Les trois fondateurs de Healthy Mind -trois ingénieurs spécialisés dans les technologies médicales- entendent bien se positionner en tant que pionniers de l’innovation et de la médecine du futur.

Un capteur pour la pénibilité au travail

Parmi les startups et acteurs du digital conviés à l’Elysée le 23 mai dernier, il y a Numii, la bordelaise, qui présente son concept d’appareil éponyme dédié à la santé au travail. Numii est un drôle de dispositif blanc qui se pose pour une durée définie à côté d’une personne qui travaille, souvent dans un métier manuel, à l’entrepôt ou à l’atelier. Numii capte, mesure et traite des données en temps réel pour produire des statistiques sur les conditions de travail afin de les améliorer et évalue une éventuelle pénibilité. Son objectif : générer la toute première base de données sur le travail humain, au profit du monde scientifique et du monde du travail.

Tags associés à cet article :

Commentaires

S’enregistrer et se connecter
Recommandé pour vous
Fiche Tendance - Gouvernance Data
Lire la suite
atelier574-google-25
#Atelier574 – « La culture de l’innovation chez Google » par Anne-Gabrielle Dauba Pantanacce.
Lire la suite
tuto-fab-design
Comment rédiger un bon brief ?
Lire la suite