Site sncf.com
Digital SNCF est un site de SNCF

Les initiatives digitales du technicentre Pays de la Loire

On ne le dira jamais assez : la transformation digitale du groupe SNCF dépend de tous les collaborateurs et collaboratrices. Au Technicentre Pays de la Loire, on s’y affaire de façon très proactive, que ce soit par le biais d’outils comme Mobil’idées ou par simple passion pour l’excellence métier. Nous avons interviewé Tony Bourlier, responsable performance industrielle au Technicentre PDL : initiateur de beaucoup de ces projets, il en chapeaute la plupart, appuyé par le 574 de Nantes et l’équipe innovation de la DSI voyageurs. Retour sur ces idées qui changent la vie des agents et agentes SNCF grâce au digital.

Publié le 21/02/2018 par La Rédaction
untitled_design_1

Jacquard 

L’application a pour but de fournir un suivi en temps réel de l’activité de l’atelier de maintenance afin d’identifier les aléas sur une intervention, réduire les déplacements des agents et agentes, mais aussi faciliter les choix de priorisation pour le coordinateur de production. Le tout a pour but de fiabiliser la livraison des rames.

Ce dernier besoin avait été identifié via le portail Mobil’idées par Tony Bourlier et Fabien Laurin, tous deux coordinateurs de production au Technicentre Pays de la Loire. C’est sur le site de Nantes que l’expérimentation a débuté en février 2016. Vite étendue à St-Pierre-des-Corps, il n’a pas fallu plus de six mois pour que les comités de direction du Technicentre de Saint Lazare, Nevers et Champagne Ardenne en valident l’utilité                           .

Pour fonctionner, Jacquard use de deux interfaces : l’une, dite de « production », est présente sur la tablette de l’agent.e, tandis que l’autre est dédiée au coordinateur de production et au dirigeant de proximité. L’une et l’autre font le lien entre les agents et agentes qui contrôlent l’engin et les métiers, ces derniers et dernières pouvant être prévenu.e.s en temps réel des anomalies détectées ainsi que de leur niveau de gravité.  

Cette initiative au succès retentissant est aujourd’hui en passe d’être intégrée au Kit Digital de management visuel de production de la Direction du Matériel.

Où est ma loco ?

Prenant la forme d’une application mobile, c’est aussi une initiative de Tony Bourlier qui avait identifié ce besoin alors qu’il était DPX – Dirigeant de Proximité - : « Il arrivait souvent que les agents et agentes ne trouvent pas les engins sur lesquels ils et elles devaient intervenir » confie le coordinateur. C’est de ce problème récurrent qu’est issue « Où est ma loco ? », une application qui use de réalité augmentée pour localiser, grâce à leurs identifiants, les engins à maintenir. C’est un peu comme Pokémon Go, mais avec les locomotives !

L’application peut être téléchargée sur tous les téléphones, qu’ils soient professionnels ou personnels, via les stores publics. Il suffit d’installer au préalable un module « innovation SNCF » qui permet aux agents et agentes de s’identifier. En dépit de quelques soucis d’incompatibilité avec quelques matériels identifiés lors d’un REX (tram, trains Régiolis Intercités par exemple), ce nouvel outil suscite aujourd’hui l’intérêt d’autres métiers tels qu’Escale, ADC, Contrôleurs ou Aiguilleurs. Ces derniers travaillent sur une version adaptée sur carte pour leurs besoins spécifiques.

Eureka

Beaucoup de Technicentre de maintenance rencontrent des difficultés pour trouver les symboles des pièces de rechange non systématiques des trains. Le temps de recherche par les équipes de production est estimé entre 30 minutes et plusieurs heures. C’est pour répondre à ce besoin que le Technicentre Pays de la Loire et l’équipe data de la Direction du Matériel ont collaboré pour développer cet outil permettant aux équipes de production de rechercher avec une seule interface les symboles des pièces de rechange, en s’appuyant sur les données de plusieurs systèmes d’information du matériel (RNAS, ERP, GMAO osmose, Docmat, cohérence...).

L’application est actuellement en phase d’expérimentation dans plusieurs Technicentres, en parallèle avec d’autres dispositifs aux usages similaires. L’ensemble convergera surement en un outil agrégeant toutes les fonctionnalités pertinentes.

Maintenance en réalité augmentée

C’est cette fois-ci une initiative de Laurent Joye, Responsable d’amélioration continue au Technicentre PDL.

Le projet a été réalisé en collaboration avec la startup Diotasoft, spécialisée en réalité augmentée. L’objectif du projet est d’assister en temps réel les équipes afin d’améliorer les contrôles, accompagner les agent.e.s, enregistrer automatiquement les examens réalisés et garantir une amélioration de la sécurité d’exploitation ferroviaire. L’outil consiste en une couche dynamique en réalité augmentée qui s’affiche lors du balayage de la vidéo de la tablette sur l’engin.

Véritable pépite d’innovation SNCF, il requiert un travail conséquent et n’est expérimenté pour l’instant que sur le Technicentre Pays de la Loire.

I-COUPL

Terminons avec une dernière idée identifiée grâce au portail Mobil’idées : I-COUPL, un couplemètre intelligent. L’objectif est de récupérer automatiquement les données du couplemètre de calibrage des clés dynamométriques, afin de réduire les dérives dues aux facteurs humains, les erreurs de saisie et le temps de test, ainsi que d’automatiser l’exploitation des données tout en les dématérialisant.

L’outil prend la forme d’un boitier qui récupère puis converti les mesures, et d’une application qui permet aujourd’hui de connecter son couplemètre afin d’obtenir un mode opératoire de toutes les actions à réaliser et d’en enregistrer automatiquement le résultat.  Les calculs étant alors effectués par l’application, les données deviennent 100 % fiables, ce qui n’est pas toujours le cas lors d’une prise de mesure effectuée par un humain.

Le développement de ce prototype est le fruit d’une collaboration étroite avec l’équipe innovation de la DSIV de Nantes dès avril 2017. Ce dernier a été présenté lors de la convention du Matériel en mai 2017. Suscitant l’engouement général, il est actuellement en expérimentation à Rennes, Strasbourg et au Technicentre Pays de la Loire.

A l'attention de l'interne :

Vous aussi, participez activement à la transformation digitale de SNCF en partageant vos idées sur le portail en cliquant ici

Tags associés à cet article :

Commentaires

S’enregistrer et se connecter
Recommandé pour vous
cover-mobilidees
Mobil’idées : quand le Matériel concrétise ses idées
Lire la suite
cover_tournee_terrain
AppliDay – Tournée terrain par Frédéric Blanchet
Lire la suite
cover_oullins
AppliDay - Futur TI avec Stéphanie Rat
Lire la suite