Site sncf.com
Le site de la transformation digitale du groupe SNCF

Les pitchs Vivatech : Tech for Communities, la journée au service des territoires

Comment faire rayonner les territoires et construire sa révolution numérique aux quatre coins de l’Hexagone : voilà l’objectif démontré par le Groupe SNCF lors de la seconde journée à Vivatech 2022. Pour ce faire, le lab SNCF s’est drapé aux couleurs de la “Tech for Communities” et sa scène s’est animée des prises de paroles des porteurs de projets au service des régions et de leur industrie. Retour en images sur certains d’entre eux.

par La Rédaction
tech for communities vivatech 2022

“Constituer le patrimoine numérique de l’entreprise” SNCF est la mission d’Henri Vignoles, responsable trajectoire BIM chez SNCF Gares et Connexions. Un projet d’envergure pour la création d’une base de jumeaux numériques des gares de France, afin de permettre une meilleure connaissance de ces bâtiments, et une collaboration accrue des entités qui travaillent avec.

Alors que la 5G pour le grand public se démocratise, le Groupe SNCF se penche de plus en plus sur ses applications industrielles. Stéphane Ros, directeur adjoint Réseaux et Connectivité, et Boris Madeline nous expliquent en quoi cette connectivité nouvelle génération peut aider en technicentre.

Au sujet de la 5G : saviez-vous que son important débit, et surtout sa faible latence permet à un agent SNCF d’en aider un autre à distance sur une tâche technique grâce à des lunettes connectées ? Voici Matthieu Simon, chef de projet Innovations Connectivité pour vous en parler.

Derrière le nom - Avisé - se cache le plus important projet IoT SNCF en termes de nombre de capteurs déployés. Le but : sécuriser les portes des rames Corail en signalant au conducteur leur fermeture. Explications avec Laurent Lim, chef de projet IoT pour ITNOVEM, filiale SNCF, et Norbert Becuwe, référent technique pour l’intégration IoT du projet Avisé.

Le mouvement des pièces dans un technicentre est digne d’un ballet : chaque pièce doit être utilisée par la bonne personne au bon moment, et ne prendre que la place nécessaire dans un stock forcément limité en taille. L’application Digiflux, c’est le chef d’orchestre numérique qui fluidifie tout cela, comme le détaille Paul Fabre, chef de ce projet pour SNCF Voyageurs, et Cédric Gallais, directeur du programme Usine du futur.

Prévoir une panne avant qu’elle ne survienne, c’est la maintenance prédictive, un enjeu majeur pour le Groupe SNCF. Le futur TGV-M prévoit des capteurs pour permettre ce type de maintenance fortement basé sur les données. En attendant, Cyril Verdun (directeur du département ingénierie et maintenance pour SNCF Voyageurs) et son équipe ont réussi à maîtriser le flux de données du matériel existant pour arriver à atteindre le niveau de maintenance nécessaire, explications.

Tags associés à cet article :

Commentaires

S’enregistrer et se connecter
Recommandé pour vous
_e4b2712
#VIVASNCF - e.industrie : 5 rendez-vous avec l’Industrie 4.0
Lire la suite
cover_polymorphe_e_industrie
#VIVASNCF - e.industrie : Data, IoT et performance durable
Lire la suite
cover_digital_makerii
#VIVASNCF – Les coups de cœur de nos Digital Makers
Lire la suite