Site sncf.com
Digital SNCF est un site de SNCF

L'intrapreneuriat : soutenir l’innovation et promouvoir les talents dans les 574 en région

Permettant aux salariés de mener un projet de bout en bout, l’intrapreneuriat au sein de SNCF se développe. Ce dispositif permet de libérer un potentiel d’innovation et de faire monter les salariés en compétences. Retour sur la saison 2019 du 574 Lyon dont les projets entrent en phase de « test and learn ».

Publié le 25/09/2019 par La Rédaction
presentation aura

Lancée en janvier 2019, la saison d'intrapreneuriat régionale Rhône-Alpes Auvergne (AURA), multi-métiers et multi-EPIC a vu ses 6 projets- dont 60% sont portés par des femmes- arriver en phase d’expérimentation courant septembre. Des projets tech -et non tech pour certains- (voir la liste ci-dessous) variés, provenant de divers métiers.

Faire émerger les talents

La démarche d'intrapreneuriat à Lyon s’inscrit en partie dans la continuité de la saison précédente portée par le LIP (Laboratoire Innovation et Prototypage) de la Fab design du 574 Nantes.

“J’ai saisi cette opportunité en tenant compte du retour d’expérience de Nantes”, indique Dominique Damide, directeur du 574 de Lyon. L’objectif était de regrouper tous les EPIC (Établissement Public à Caractère Industriel et Commercial) et tous les métiers de la région pour une saison prévue pour durer de 6 à 9 mois. Ce dispositif vise la montée en compétence des intrapreneurs. Le parcours permet notamment de solliciter la posture de manager de projet. “Ce sont des profils dont nous avons besoin, il faut donc les détecter, les encourager”, poursuit Dominique Damide. L’expérience les prépare ensuite à devenir promoteurs de l'intrapreneuriat au sein de l’entreprise.

Décloisonner l’entreprise

coaching intrapreneuriat

Concernant les projets en tant que tels, il s’agit de stimuler l’innovation et ce au plus près du terrain, et donc des besoins métiers. De là peuvent surgir de véritables solutions à forte valeur ajoutée. “Dans un contexte de profonde conduite du changement de l’entreprise, ces démarches deviennent primordiales”, estime le directeur du 574 Lyonnais. Stratégiquement, l’entreprise a un intérêt à développer et fédérer les différents mécanismes d'intrapreneuriat. Décloisonner l’entreprise permet de faire émerger de nouvelles formes d’évolutions des activités.

Cadrer et accompagner : un gage de réussite

Le programme d’intrapreneuriat du 574 Lyon appelé ACT (Aider à Construire nos Talents) a nécessité un fort besoin d’accompagnement des porteurs de projets. Lors de leur parcours, les intrapreneurs sont accompagnés par des coachs interne (Laurent Adjnik, Valérie Delpech, Benjamin Camard, Jérôme Lebaud, Philippe Hardy). Ils ont également des sponsors qui veillent à ce que toutes les conditions nécessaires pour mener à bien les projets soient réunies. Concrètement, cela commence par l’appel à projets, puis interviennent différents temps forts, individuels ou collectifs comme des bootcamps," une fois par mois, pour leur apporter de la méthodologie, les aider à cadrer et mettre en œuvre leur projet grâce à des outils comme le design thinking. L’aspect collectif permet des regards croisés sur les projets ", explique Camille Besson, chef de projet au 574 de Lyon. Puis se met en place un accompagnement individualisé au long cours assuré par la cheffe de projet lors d’ateliers mobilisant des expertises techniques internes si besoin. La saison se termine par la phase de mise en œuvre concrète et de test, visant à prototyper la solution proposée.

Quelle suite pour ces projets ?

Depuis mi-septembre, les projets sont entrés dans leur phase de test : les outils sont expérimentés par les métiers. Les retours sur expérience (REX) vont permettre d’évaluer la pérennité et l’aboutissement de chaque solution dans son contexte métier. Par la suite, certaines solutions seront en industrialisation, d’autres non.

act bootcamp sncf

Le détail des projets

DÉMATÉRIALISATION DES ARRÊTS DE TRAVAIL - Jessica Goyet (Etablissement Services Voyageurs TGV RA)

Une application sur smartphone qui permet aux agents SNCF d’envoyer leur arrêt de travail à leur employeur en toute simplicité. Une solution rapide, rassurante et économique.

SAUVEZ DAVY - Nathalie Besset et Christelle Béalet (EIC Rhône-Alpes)

Basé sur les Règles Qui Sauvent (RQS), ce projet SNCF Réseau innovant et interactif, a pour objectif de favoriser l’appropriation par les agents des règles de sécurité au travail.

OPTIFLOW - Philippe Hardy (Keolis Lyon)

Optiflow permet de déterminer le temps moyen passé dans une file d’attente. Les équipements Bluetooth des usagers sont détectés par des balises placées en entrée et sortie de la file d’attente. Le temps écoulé entre les deux détections d’un même équipement indique le temps passé dans la file, lequel peut être communiqué par panneau d’affichage ou envoyé sous forme de notification sur un smartphone.

LA BOX DU MANAGER INNOVANT - Cécile Barret (Etablissement Services Voyageurs TGV RA)

Le métier de manager s’élargit et celui-ci doit faire le grand écart entre les missions historiques (transmettre les directives, contrôler…) et le management 4.0 davantage collaboratif. La Box a pour objectif de mettre à disposition différents outils facilitant le travail des managers opérationnels et de les faire contribuer à l’évolution de ces outils.

LA TOUR DE CONTRÔLE INOUI - Karim Mathlouthi (Etablissement Services Voyageurs TGV RA)

Pour des clients TGV INOUI en gare qui ont un besoin de réassurance ou d'accompagnement par un agent afin de mieux décrypter leur environnement. Le service « Tour de contrôle INOUI », simple d’utilisation, permettra aux clients d'obtenir une assistance personnalisée humaine et rapide

HACKING OFFICE - Simon Clavier (Direction des Opérations de Services Numériques)

Le projet « HackingOffice » vise à identifier les hackers/ technophiles/geek du Groupe SNCF, trop souvent isolés dans leur organisation, pour provoquer ainsi un « bouillon de culture » technologique en les faisant fonctionner en communauté. Il s’agira ensuite de restituer ces savoir-faire individuels vers le reste de l’entreprise, en veillant à être pédagogique et à accompagner les équipes sur le terrain. La Communauté a été lancée au 574 Lyon le 19 septembre 2019.

Restez à jour, inscrivez-vous à la newsletter Le Petit Digital

Tags associés à cet article :

Commentaires

S’enregistrer et se connecter
Recommandé pour vous
melee-numerique
Mêlée Numérique à Toulouse : SNCF était à l’édition 2019
Lire la suite
Bunker gare paris est
Comment valoriser le patrimoine grâce à la réalité virtuelle
Lire la suite
nouvelles_mobilites
574 Invest et la Fab Innovation lancent une exploration sur les nouvelles mobilités
Lire la suite