Site sncf.com
Le site de la transformation digitale du groupe SNCF

OPEN INTERVIEW - SNCF s'offre un assistant personnel avec Wiidii

Plus qu’une simple application vocale, la startup bordelaise Wiidii propose un véritable assistant personnel hybride. Une innovation qui démocratise ainsi le service de conciergerie haut de gamme et représente une réelle amélioration de l’expérience client. D’où le partenariat à venir avec SNCF. Rencontre avec Cédric Dumas, fondateur et CEO de Wiidii. 

Publié le 23/02/2017 par La Rédaction
wiidii

Wiidii propose à ses clients “le premier assistant personnel hybride”, qu’est-ce que cela signifie ?

cedric_dumas_wiidii

Cécric Dumas : Notre application est inédite dans le secteur de la conciergerie. Via son téléphone, l’utilisateur bénéficie en effet d’un assistant personnel qui s’appuie autant sur l’Intelligence Artificielle que sur le savoir-faire humain. Cette combinaison entre l’homme et la machine garantit ainsi pour chaque demande une réponse très précise et personnalisée. Ce qui permet, en outre, à l’utilisateur de parler de manière totalement naturelle.

Il n’est pas contraint d’employer des phrases très précises, comme c’est le cas pour Siri ou OK Google. La fluidité du dialogue est constante : quand l’Intelligence Artificielle ne comprend pas une requête, elle passe la main à l’humain et le relais est pris par l’un de nos opérateurs.

Wiidii n’est donc pas un simple service de commandes vocales, c’est un véritable compagnon de poche au quotidien. Réserver telle table au restaurant, changer ses billets de trains pour le retour, prendre rendez-vous avec un client ou son coiffeur, conseiller un lieu en fonction de sa géolocalisation, de ses goûts et de son budget, etc. Le client peut faire autant de demandes qu’il le souhaite, pour lui comme pour sa famille. La confidentialité est totale. Le tout 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

En quoi consiste votre partenariat avec SNCF ?

C.D. : En mai 2016, l’espace d’un mois, notre service a été proposé gratuitement aux détenteurs de carte Fréquence Pro Première. Ce qui a représenté pas moins de 50 000 nouveaux utilisateurs.

Cette phase pilote, préparée avec Voyages-SNCF.com, a été une réussite. Elle nous a permis de cerner au mieux les demandes des clients mais aussi de confirmer que nous ne nous étions pas trompés de cible.

En effet, pour tout ce qui concerne les voyages d’affaires, on constate une très forte appétence. C’est là où l’on peut répondre à un maximum de problématiques du quotidien. Du fait de cette mobilité importante, il y a toujours des choses à régler. Raison pour laquelle nous travaillons actuellement avec Voyages-SNCF.com sur une offre à destination des professionnels et accessible à partir du deuxième semestre 2017.

wiidii screen

Comment a commencé ce partenariat avec SNCF ?

C.D. : Tout part d’un voyage en Chine et d’un tweet.

L’année dernière, avec Wiidii, nous avons eu la chance d’accompagner la délégation ministérielle du tourisme à Pékin. Nous avons ainsi pu présenter notre solution à de grands groupes chinois. Et lorsque j’ai signé un accord commercial avec l’un des leaders de l’hôtellerie dans le pays, le Secrétaire d'Etat Matthias Fekl s’en est félicité sur Twitter.

Qu’un membre du gouvernement mette ainsi en avant une startup, cela a suscité immédiatement de la curiosité. Et celle notamment de la directrice partenariats de Voyages-SNCF.com. La rencontre s’est faite en mars 2016 et deux mois plus tard, la phase pilote était lancée.

Qu’est-ce qui a le mieux fonctionné dans cette collaboration ? Et qu’est ce qui devrait être amélioré ?

C.D. : La rapidité des prises de décisions, l’efficacité dans la communication, la qualité d’écoute… L’esprit de concertation dont ils ont su faire preuve nous confirme que nous ne sommes pas la première startup avec laquelle ils discutent. Il aurait été tentant, pour eux, de la jouer "grand groupe qui sait mieux faire" mais ils nous ont, au contraire, beaucoup impliqués dans le travail de communication. C’est un enjeu essentiel : il ne faut pas que l’utilisateur ait l’impression que Wiidii se résume à un “Siri français”. Après avoir bien circonscrit la demande des professionnels, la suite idéale serait de se déployer sur le loisir.

wiidii_smile

De quelle innovation digitale aimeriez-vous, ou auriez-vous aimé, être à l’origine ?

Toutes ces recherches actuelles sur le stockage d'informations via des brins d’ADN synthétiques me passionnent. C'est un avenir fascinant qui s'ouvre à nous : préserver autant de données et, progressivement, parvenir à récréer des connexions cérébrales. Chez Wiidii, nous réfléchissons beaucoup à ce que l'on appelle la contextualisation dans la sémantique. Donc, forcément, ces études nous intéressent. 

Tags associés à cet article :

Commentaires

S’enregistrer et se connecter
Recommandé pour vous
cover_report_julie_vivatech
VivaTech 2019 comme si vous y étiez, grâce aux reportages de Julie
Lire la suite
cover_vivako
Open Interview – SNCF rend les maisons plus intelligentes avec Vivoka
Lire la suite
cover_transit_screen
Open Interview – SNCF favorise l’individualisation de la mobilité avec TransitScreen
Lire la suite