Site sncf.com
Digital SNCF est un site de SNCF

SNCF accueille l’Innovation Makers Alliance pour présenter ses programmes Open Innovation


cover_ima

Acteur de l’écosystème d’innovation français, SNCF s’est engagé dans une démarche d’Open Innovation notamment avec la création d’une Fab dédiée et plusieurs programmes startups portés par SNCF Développement, SNCF Réseau et Voyages-sncf.com. Retour sur les « best practice » tirées de la matinée « Deep Dive SNCF » à l’initiative de l’Innovation Makers Alliance (IMA).

Créée en juin 2015, l’association IMA ambitionne de booster l’innovation au sien des grands groupes. Sa méthode ? Les échanges de confiance, la mutualisation des POCs, les expéditions technologiques, des marketplace où l’on parle de ses partenaires startups… Après les expéditions IoT de l’IMA à Toulouse en 2016 et 2017, SNCF accueille de nouveau les « makers » adhérents de l’association au 574 de Saint-Denis, l’espace qui témoigne l’accélération des projets digitaux du Groupe. Quelles sont les stratégies et les bonnes pratiques qui permettent de gagner en efficacité en matière d’innovation ? Réponses.

Toujours plus de transversalité et d’intelligence

« Nous sommes partis de l’existant, les projets portés par les directions SNCF, pour construire dix thématiques digitales transverses » résume Romain Lalanne, Direction de la Fab Open Innovation de SNCF. Expérience clients, flux, dématérialisation, agent connecté ou smart building : ces thématiques permettent de consolider les bonnes pratiques et solutions au profit des entités du groupe SNCF.

A titre d’exemple, la digitalisation de la documentation. Plusieurs entités s’appuient sur cette dernière pour les opérations de maintenance.

C’est le cas de la Direction du Matériel qui, désireuse de digitaliser la documentation de maintenance, a créé DSMAT.

Cette solution regroupe le déploiement des tablettes (appelées « MATMobiles ») et la digitalisation des documents. Depuis février 2017, 6 700 MATMobiles ont été déployées et 3 300 fiches de conformité standards ont été rédigées (lire article).

romain_lalanne_ima

Par ailleurs, les équipes intervenant à différentes étapes de production peuvent avoir des besoins similaires. Les innovations multi-usages peuvent donc être appliquées à tous, en maximisant ainsi le retour sur investissement. La solution de digitalisation des chantiers fournie par BulldozAIR en est un exemple (lire notre Open Interview). D’abord déployée auprès des agents de Gares&Connexions afin qu’ils puissent signaler des défauts et extraire immédiatement des rapports à la fin de chaque visite, l’application fut ensuite reprise par les techniciens de SNCF Réseau, avec cette fois-ci une fonction de géolocalisation - adaptée à l’exigence de l’environnement ferroviaire -.

Placer l’humain au cœur de la chaîne d’innovation

L’innovation par SNCF est avant tout humaine. Équipés de divers outils digitaux, les salariés du Groupe en sont à la fois bénéficiaires et contributeurs. C’est pourquoi la communication est au centre de toutes les actions. 50 000 collaborateurs ont choisi de rejoindre Yammer, le réseau social de l’entreprise d’ores et déjà** numéro 1 parmi toutes les groupes français par son volume d’actifs**. Le partage de connaissances et d’informations est facilité, le travail en équipe optimisé. La transformation de la culture d’entreprise - condition préalable pour toutes innovations – s’opère de manière bottom-up (manière ascendante).

Les salariés se trouvent également au centre des opérations d’Open Innovation. D’après Nicolas Faesh, (Directeur de l’Accélération Digitale chez Voyages-sncf.com (VSC)), le 1er e-commerçant français a mobilisé ses collaborateurs dans le cadre de son programme d’accélération des startups du tourisme dénommé Act-574 (lire notre article). Au cours des deux sessions précédentes (juin-octobre 2016, décembre-mai 2017), les salariés VSC ont sélectionné 6 startups potentiellement capables d’apporter des réponses aux problématiques de l’entreprise – comme Metigate (lire notre Open Interview) ou Ector, avant de collaborer avec ces dernières à la création des POC -.

_"User first" _ (utilisateur au centre) est la logique sous-tendant toujours plus l’ensemble des activités du Groupe ferroviaire. Cela incite à créer des usages innovants et à fournir des services de mobilité davantage personnalisés. Selon Matthieu Jacquier (lire son interview), Directeur Stratégies Digitales de SNCF, les premiers objectifs de la digitalisation sont « detransformer SNCF en** intégrateur de mobilités et déjouer la désintermédiation, améliorer la qualité de production au service du client ». Cela se traduit par des actions concrètes : le projet NET.SNCF a permis **le déploiement du Wifi à bord de TGV (lire notre article), mais aussi la couverture de réseau de communication dans les tunnels de RER C.

Choisir une méthodologie adaptée

« L’Open Innovation n’est pas une fin en soi, mais un moyen de rendre plus performantes les activités de l’entreprise », souligne Romain Lalanne. La méthodologie choisie par SNCF ? Test & Learn. Selon Matthieu Jacquier, cette agilité va permettre à la Direction du Digital de réaliser :

  • une fiche projet en seulement 3 jours ;

  • une maquette ou solution envisagée en 3 semaines ;

  • un produit prototype (ou MVP de l'anglais « minimum viable product ») en 3 mois.

Afin d’innover aux côtés des startups, le Groupe a par ailleurs mis en place des dispositifs facilitateurs tel que le kit contrats startup (lire notre interview).

Au-delà d’une philosophie d’entreprise, SNCF concrétise son action en créant des lieux dédiés. En l’occurrence, le 574 Saint-Denis est une des maisons du Digital où les Fabs (Big Data, IoT, Design, Open Innovation et Transfo agile) sont hébergées. Les locataires de ces espaces accompagnent les équipes projets en leur offrant leur savoir-faire digital, et participent ainsi à accélérer l’innovation.

Mener des opérations à forte valeur ajoutée

Pour appuyer ses projets, le Groupe investit également dans la création d’emplois et de nouvelles filières. Dès 2013, SNCF Développement a soutenu l’implantation de Simplon.co à Boulogne-sur-Mer, rapidement rejoint par la Fondation SNCF qui soutient directement l’essaimage des fabriques numériques du réseau Simplon. « SNCF Développement a créé 3000 emplois depuis 2011, et a participé à bâtir un écosystème d’affaires de 400 entreprises dont 200 startups », précise Cyril Garnier, Directeur Général de SNCF Développement.

SNCF Réseau a pour sa part lancé en janvier dernier Altametris, une filiale dédiée aux drones.

Un pas de plus vers l’industrialisation de leur exploitation, mais aussi une opportunité offerte à toute la filière en France : les services que propose Altametris peuvent également bénéficier à d’autres gestionnaires d’infrastructures.

Enfin, SNCF contribue à un environnement favorable à l’innovation, en mettant ses données à disposition de tous via l’API SNCF (lire article). Cette interface permet de créer une large gamme de services en lien avec l'offre de mobilité de SNCF.

Plus d'infos

Très prochainement, nous reviendrons avec un retour d’expérience sur les projets robotiques de SNCF. Pour connaître les détails, restez connectés !

Commentaires

S’enregistrer et se connecter