Site sncf.com
Le site de la transformation digitale du groupe SNCF

Un appel à expérimentation pour le projet Living Labs 5G à Rennes

SNCF mettra prochainement à disposition ses trois Living Labs de Rennes aux entreprises extérieures, afin d’expérimenter des cas d’usage autour de la 5G et d’imaginer et de co-construire le futur de la connectivité. Vous disposez d’un projet innovant ? Alors déposez votre candidature…

par La Rédaction
appel à projet 5G

Qu’est-ce que le projet Living Labs 5G ?

Living labs 5G

Le projet Living Labs 5G est un projet financé dans le cadre du plan de relance par la BPI, avec qui SNCF est en partenariat, mais aussi Nokia, Orange et l’Institut Mines Telecom (IMT). SNCF s’occupe sur ce projet de la majorité du pilotage et de la mise en place des cas d’usages dans trois lieux d’expérimentation : une gare, un technicentre de maintenance et un technicentre industriel, tous les trois situés à Rennes.

C’est un projet qui a débuté en septembre 2021 avec un kick-off à Rennes, où tous les partenaires ont pu découvrir les infrastructures, et qui va durer trois ans, jusqu’en septembre 2024. « Concrètement, aujourd’hui, nous avons déjà un réseau public 5G totalement installé à la gare de Rennes depuis juillet 2021, avec deux antennes. Ensuite, un second réseau 5G, qui, cette fois, est privé pour répondre aux besoins industriels, sera mis en place au technicentre industriel. », explique Gemma Morral Adell, Chef de Projet pour les Living Labs 5G.

L’appel à expérimentation

En juin prochain, un appel à expérimentation aura lieu pour proposer à des entreprises qui développent des solutions 5G - comme des capteurs IoT, des caméras, ou encore des casques de réalité virtuelle - de venir tester leurs solutions dans un contexte réel avec de la 5G opérationnelle, afin de répondre aux besoins de la SNCF sous forme de cas d’usage.

Pourquoi cet appel à expérimentation ? « Aujourd’hui, la 5G est une réalité, mais en revanche, personne ne sait encore en quoi elle va s’avérer essentielle. Côté industrie, on sait que la 5G va répondre à des besoins indispensables, mais tant qu’on n’a pas de réseau opérationnel à mettre à disposition des utilisateurs, nous n’aurons pas de réponses pertinentes, d’où la nécessité aujourd’hui d’offrir cet espace d’expérimentation aux entreprises. », répond Hacene Lahreche, Directeur Connectivités pour la Transition Numérique chez SNCF. « Mettre à disposition un réseau fonctionnel sur un terrain réel va permettre aux innovateurs de s’approprier la technologie, tout en s’appuyant sur les besoins que nous exprimons et sur nos expertises métiers, pour mettre en place des choses qui vont réellement transformer nos modes de travail. », ajoute-t-il.

Pourquoi déposer sa candidature ?

technicentre sncf 5G

L’idée de ce projet est de jouer un rôle d’accélérateur et de levier pour aider les entreprises innovantes à démontrer leur potentiel. Les critères de qualité et de pertinence des projets seront donc bien évidemment étudiés, tout comme l’auto-portance, car l’entreprise prendra en charge les dépenses. SNCF, de son côté, portera l’expertise métier et la disponibilité pour accompagner l’expérimentation sur le terrain. « Les ressources sont donc partagées entre les différents partenaires, et les entreprises apportent aussi leurs propres ressources. », précise Hacene Lahreche.

De plus, sur le technicentre de maintenance, il y a un incubateur intégré au Living Labs 5G. Cet espace sera ouvert pour accueillir des équipes projet, ce qui leur permettra d’être dans le technicentre afin d’effectuer des tests, de rencontrer des experts métiers, et donc de mettre en œuvre des solutions potentielles.

Qu’est-ce que l’entreprise y gagne ? « De la visibilité. Si une entreprise teste une solution qui s’avère fonctionnelle, alors elle s’ouvre des portes dans l’industrie de manière générale et chez SNCF en particulier. » affirme Hacene Lahreche. « L’entreprise a vraiment un accès au côté vitrine de la SNCF et l’opportunité ensuite d’être retenue lors d’appels d’offres. », ajoute Gemma Morral Adell.

Les critères de sélection

« Les deux critères essentiels que nous prendrons en compte lors de la sélection des entreprises, sont, d’une, de vraiment répondre aux cas d’usage SNCF, tant pour la gare que pour les technicentres et, de deux, que la solution soit évidemment compatible avec la 5G. » explique Gemma Morral Adell. « Nous avons déjà identifié quelques thèmes de cas d’usage dont nous avons besoin, tels que le design d’espace, la couverture réseau locale adaptée aux besoins, la retransmission immersive lors des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024… Tous ces cas d’usage seront bien entendu publiés sur le site en amont de l’ouverture de l’appel à candidature en juin prochain. », conclut Hacene Lahreche.

Toutes les informations sur le projet Living Labs 5G sont actuellement disponibles sur le site Digital SNCF. L’envoi des candidatures est également ouvert sur cette même page.

Tags associés à cet article :

Commentaires

S’enregistrer et se connecter
Recommandé pour vous
cover 5G
5G, fibre virtuelle… Les enjeux de la connectivité chez SNCF
Lire la suite
best of connectivité
La Connectivité SNCF en 2021 : 5G industrielle et gestion de réseau haut-débit
Lire la suite
5G industrielle SNCF
Défi2Min - Expliquer le rôle de la 5G industrielle avec Hacene Lahreche, Directeur connectivité à la Direction numérique du groupe SNCF.
Lire la suite